Minardi Team USA Review, Long Beach, Manche 2

Retour sur la saison 2007 de Champcar dans laquelle participe le « Minardi Team USA ». Paul Stoddart signe un partenariat avec l’équipe HVM Racing de Keith Wiggins pour l’ensemble de la saison 2007. L’équipe gérée par HVM Racing, prend le nom de Minardi Team USA. Paul Stoddart et Keith Wiggins dirigent l’équipe. Ozjet, une filiale d’European Aviation de Stoddart apparaît sur les pontons des Panoz DP01.


La seconde course de la saison, c’est déroulée à Long Beach en Californie. Les pilotes Minardi Team USA sont Robert Doornbos et Dan Clarke.

Lire la suite

Grand Prix de Grande-Bretagne, Silverstone et Minardi 2/2

Ce week-end le circuit de Silverstone accueil le Grand Prix de Grande-Bretagne. Minardi a couru 21 courses au Royaume-Uni, dont 20 sur le circuit de Silverstone.

Lire la suite

PS04A, la nouvelle déesse grecque de la mer

Si il y a plusieurs raisons de visiter la Grèce, une nouvelle c’est ajoutée le 16 Mai dernier lorsque l’opérateur de ferry Seajets à ajouté le navire WorldChampion Jet à sa flotte.

Construit par Austal Ships de Perth en Australie en 2000, le catamaran Villum Clausen (nom de sa construction jusqu’à 2018) se fit connaître avant même d’entré en service, battant le record du monde de distance parcouru par un navire de transport de passagers en 24h lors de son voyage de livraison à son acheteur (www.austal.com/news/villum-clausen-breaks-world-distance-record), l’opérateur danois BornholmerFærgen ou il assura la liaison entre Ronne (Danemark) et Ystad (Suède) du 22 juin 2001 au 31 août 2018.

Acheté par la compagnie Seajets le 19 Décembre 2017, le navire renommé WorldChampion Jet assure la liaison entre Le Pirée et les îles de Syros, Mykonos, Naxos et Santorin depuis le 16 mai, transportant 1310 passagers et 222 véhicules.

En fait, la fiche technique du navire devrait plutôt affiché 223 véhicules puisque la F1 Minardi PS04A/1 est exposée dans son atrium.

Fabriqué par l’équipe Arrows en 2002 et connu sous la dénomination de A23, les 5 monoplaces de l’équipe qui fit faillite en cours de saison ainsi que leurs propriétés intellectuelles furent acheté par Paul Stoddart en 2003 afin d’effectuer des tests comparatifs avec ses PS03.

Les châssis A23/1 et 4 furent renommé PS04A et testé par Jos Verstappen au Mugello le 16 Septembre (châssis 1: problème de boîte, châssis 4: 24 tours) et le 1er octobre (châssis 1: 35 tours, châssis 4: 24). Au final, les deux tests ne démontrèrent pas un avantage significatif de l’A23 sur la PS03 dont le développement continua pour servir de base à la PS04B de la saison 2004.

Mise aux enchères par Stoddart en novembre 2004, les 3 A23 et 2 PS04A ne trouvèrent pas preneur mais lors de la 2e édition en 2005, un acheteur se présenta.

Créer grâce à l’appui de Honda, l’équipe Super Aguri dirigé par l’ancien pilote Aguri Suzuki, annonce son intention de prendre part au championnat 2006 le 31 octobre 2005. N’ayant pas le temps de fabriqué une voiture, le plan initial prévoit de mettre en piste une version modifié de la BAR 007 (2005) mais ceci lui est refusé par la FIA. Devant vite se trouvé un plan B, l’équipe achète les 3 châssis A23 et les 2 PS04A ainsi que leurs propriétés intellectuelles. Modifié avec d’accepter le moteur Honda V8 de 2.4L en lieu et place du V10 Cosworth 3L d’origine, la SA05 présentait peux de différence avec l’A23 lors des essais hivernaux mais en cours de saison un nouveau museau et de nouveaux pontons firent leurs apparitions avant de faire place à la première création de l’équipe, la SA06, une évolution majeure de la 05 qui fit ses début lors du grand prix d’Allemagne.

SOURCES: austal.com, seajets.gr, wikipedia, news.gtp.gr, essaar.co.uk

Grand Prix de Chine 2005, 340e et dernier Grand Prix de Minardi

Ce week-end sur le circuit de Shanghai, en Chine, la Formule 1 fête son 1000e Grand Prix officiel. Un morceau de l’histoire de la discipline s’écrit. En 2005 lors de la seconde édition de la course en Chine un autre morceau de l’histoire de la F1 s’écrivait, la dernière apparition de l’écurie Minardi.
Lire la suite

F1x2 – L’expérience de Melbourne

En 1998, l’écurie McLaren présente la MP4-98T, première Formula 1 biplace qui fait des apparitions lors de quelques manches du championnat (Espagne, Grande-Bretagne, Allemagne, Europe-Nürburgring) permettant à des célébrités trié sur le volet d’expérimenter les sensations vécu par un pilote de F1. En 99 et 2000, elle fera des apparitions lors du GP d’Australie qui intègre à sa programmation 2002, la F1x2 construite par European Formula Racing, propriété de l’australien Paul Stoddart qui a acheté Minardi en 2001.

McLaren MP4/98T – GP Allemagne 98

Lors de la semaine précédent le grand prix, Stoddart et David Saelens ont effectués des démonstrations sur la rue Burke qui se sont transporté sur le circuit Albert Park lors du weekend.

Cette expérience ne fut pas répéter  lors des trois autres années de l’australien au commande de Minardi mais en 2006, la corporation en charge de ce grand prix (Australian Grand Prix Corporation) lança l’idée de ramener les biplace sans toutefois bien analysé les coûts qu’une telle opération engendrerait.

 

En 2007, Stoddart se lance dans le championnat Champ Car aux États-Unis avec le Minardi Team USA et ses biplace qui sont en services lors de toutes les manches et accessible aux publics (pour une somme de 10 000$ pour 3 tours).

Depuis 2006, l’idée du AGPC a germé et en 2008 une entente passe très prêt d’être conclu, qu’à cela ne tienne puisque l’année suivante, les biplace font leurs retours en Australie ou les pilotes Zsolt Baumgartner et le Cameron McConville (V8 Supercar) permettent à 25 passagers (VIP, célébrité, commanditaire et vainqueur de promotion) de vivre l’expérience d’une vie.

Fort de cette expérience, l’AGPC aligne les biplace ‘Minardi’ lors de chacun de ses grand prix, servant de réveille-matin pour les citoyens de Melbourne, celle-ci prenant la piste aussi tôt qu’à 7 :15 am. Outres lors des 4 jours du gp, les biplace sont également utilisées lors de démonstrations à travers l’Australie et lors d’activités promotionnelles (dont quelques beignes sur la glace lors du lancement de l’édition 2013 du grand prix: https://youtu.be/kTWPjW-evyU).

Si les biplace font le bonheur de tous, Paul arrive à la conclusion à l’aube de l’édition 2017 (26 mars) que ce qui pouvait être fait avec celle-ci avait été accomplis et que ce gp serait le dernier, ramenant par avion les deux biplace à Ledbury (Grande-Bretagne), ce qu’il faisait normalement par fret maritime.

 

Lors de la deuxième manche en Chine (9 avril), la pluie et un plafond nuageux bas empêchant le vol de l’hélicoptère médical lors de la journée du vendredi ne permit aux F1 de prendre la piste que pour 20 minutes. Une situation qui amena les nouveaux propriétaires de la F1 à cherche un moyen d’offrir un spectacle en piste en dehors des séances F1 (comme si il aurait été plus prudent d’envoyer une biplace en piste???). Ayant vu les biplace lors du gp d’Australie, Liberty Media prit contact avec Paul afin de créer un programme de biplace qui sera intégré à l’offre de F1 Expérience.

 

Le retour des biplace par voie aérienne plutôt que maritime permis de devancé l’entré en service de ce nouveau programme, initialement prévu pour le 22 octobre lors du gp des États-Unis. De plus, un accord avec le liquidateur des actifs de l’équipe Manor permit à Paul d’acheter plusieurs équipement de la défunte équipe dont deux motorhomes lors du weekend de Pâques (16 avril), soit avant la vente aux enchères (du 10 au 16 Mai). Aux couleurs bleu, blanc et rouge, les deux motorhomes furent amené à la base d’European Aviation à Ledbury ou ils reçurent une nouvelle livrée avec de la peinture pour avion, Paul n’ayant pas hésité à tasser un de ses Boeing 737 afin de ne pas perdre une minute.

 

Grâce a tout ce travail, l’équipe de Paul arriva au circuit de Catalunya à Barcelone à temps pour le gp d’Espagne (14 Mai). 6 autres sorties seront effectué lors des weekends de grand prix 2017 et un accord pour une mise à niveau des biplace fut passé avec MGI-Mike Gascoyne Innovation qui présente celle-ci lors du gp d’Australie 2018 (nouvelle prise d’air du moteur et bargeboard) suivi d’un nouvel aileron avant et arrière lors du gp d’Espagne.

En 2019, nous continuerons encore d’apprécier ces F1x2 qui malgré leur âge vénérable de 20 ans, font le bonheur de nos oreilles avec leur moteur V10.

 

SOURCE: Autosport, MGI Technologies, Motorsport.com

La F1 dit au-revoir à Fernando Alonso, une carrière débuté chez Minardi

Hier, l’Émirat d’Abou Dhabi accueillait la dernière manche du championnat du monde de Formule 1 2018. Lewis Hamilton sur Mercedes parti en pole position s’est imposé sur une piste recouverte d’une fine pellicule de sable et sous une petite averse de pluie. Il devance son dauphin au championnat du monde, l’Allemand Sebastien Vettel de la Scuderia Ferrari et le jeune Max Verstappen pour Red Bull Racing propulsé par un moteur Renault client badgé Tag Heuer.

Lire la suite

Brésil 03 – Une chance de victoire

Lorsque l’édition 2003 du grand prix du Brésil fut arrêter au 55e tour de 71 prévu suite à la violente collision de Fernando Alonso avec une roue détachée de la Jaguar accidentée de Mark Webber, Giancarlo Fisichella se met à célébrer sa première victoire en F1 avant de se faire dire qu’il est 2e puisque le classement de l’épreuve au 53e tour est celui qui prévaut, la victoire revenant à Kimi Räikkönen.

Lire la suite