Meilleurs vœux pour 2019

 

Toutes l’équipe Les Minardistes vous souhaite de très bonne fêtes de fin d’année et vous offre ses meilleurs vœux pour 2019.

Au programme sur notre site :

Alors rendez-vous en 2019. Faites attention à vous en cette période de fêtes, boire ou conduire, il faut choisir.

 

Débuter en karting à Lyon ou ailleurs

Le sport automobile vous intéresse, mais vous ne savez pas comment débuter ? Premièrement, il faut savoir qu’en règle générale un pilote commence sa carrière en Karting. Conduire un kart permet d’apprendre les trajectoires, la course en peloton et cela pour un coût moindre par rapport à toutes les catégories automobile qui viennent après. La course peut-être vite un gouffre financier, c’est donc pour cela que la majorité des pilotes ont commencé leurs premiers tours de roues sur un site de karting généralement à deux pas de chez eux.

Le karting pour s’évader et apprendre

En France, la quasi-totalité des grandes villes de chaque département est pourvue d’une piste de karting. Elles sont soit « indoor » (en intérieur) ou « outdoor » (en extérieur). À Angers (49), pour prendre l’exemple d’une ville de taille moyenne, il existe un circuit indoor. À l’inverse à Loudun (86), le circuit est en extérieur. Les pistes de karting sont ouvertes à tout le monde, souvent à partir de 10 ans. Envie de vitesse avec des copains pour une séance loisir de 20 minutes, voir même des championnats loisirs comme celui d’AK3G qui visite plusieurs sites de karting dans l’Ouest et permet à ses participants d’avoir un aperçu de la compétition pour quelques dizaines d’euros la course. La saison 2018 d’AK3G a été remporté par Jonathan G qui a détrôné Marc G champion depuis plusieurs années.

Partout, en France, il est possible de pratiquer près de chez sois. À Villefranche sur Saône par exemple, près de Lyon, accueil un site de karting de 400 m en extérieur. C’est l’unique circuit du Beaujolais. Les pilotes d’un jour totalement débutant ou déjà confirmé peuvent y rouler. C’est un des plus beaux sites pour faire du Karting à Lyon.

Karting en loisir ou en compétition

Tous les jours de la semaine, pendant la période d’ouverture, le pilote en herbe peut venir seul ou avec des amis limer le bitume de la piste de Karting Evasion près de Lyon. Monter à bord d’un kart Sodi GT4 avec chronométrage type F1. La vitesse ne se pratiquant que sur circuit et non sur la route*, c’est le moyen le moins onéreux pour avoir des sensations de vitesse en toute sécurité. Les Sodi GT4 peuvent atteindre une vitesse en bout de ligne droite de 85 km/h. La configuration du circuit est telle que le ressenti est de bien plus.

Pour les pilotes plus confirmés ou ceux qui veulent entrer en compétition, la piste de karting offre plus endurance dans l’année. Pour la saison 2018 qui se termine, une endurance de 2 h (après 1 h d’essai chrono) était organisé le 3 novembre dernier. Le 2 juin et le 8 septembre, c’était des courses de 4 h toujours avec une séance de qualification d’1 h. L’occasion de rouler en équipe de 3 à 6 pilotes et donc de partager les frais d’engagement. Pour ce type d’épreuve, le coût pour un équipage de 3 pilote revient à 130 € par engagé. C’est très abordable en terme de compétition « auto ».

Si l’endurance n’est pas votre truc, le karting à Lyon a prévu une formule Grand Prix. La aussi trois dates cette année, 5 mai, 7 juillet (en nocturne) et 6 octobre. Les pilotes commencent par 10 minutes d’essais, puis 10 minutes de qualifications puis deux courses de 25 tours.

SWS pour les plus confirmé et coupe de France

Que ce soit sur le site de karting près de Lyon où partout ailleurs en France, certains seront tenté de grimper l’échelon au-dessus. Un « championnat du monde loisir » existe, le Sodi World Series. Pas besoin de licence sportive à ce stade. Le championnat SWS se déroule avec des karts de location comme les Sodi GT4 du Karting à Lyon. Partout, dans le monde sur les pistes inscrites, les pilotes peuvent rejoindre une épreuve « sprint » ou le pilote est engagé seul ou une endurance (2 h, 4 h, 6 h, 12 h, et même 24 h). À la fin de la saison les 40 meilleurs équipages en endurance et les 40 meilleurs pilotes sprint sont convié à une finale mondiale. Cette année, c’était en Italie sur le circuit de Lignano. Les saisons précédentes, c’était la France, à Paris, que se déroulait la finale.

Le SWS reste néanmoins un championnat amateur, voir semi-professionnel. Pour les plus mordus et dont les finances le permettent (le budget devient cette fois plus conséquent et la recherche de sponsor quasi-obligatoire) il existe en France un championnat couronné par une Coupe de France. Là, terminés, les karts de location placent aux karts de compétition qui peuvent atteindre plusieurs centaines de km/h. Licence sportive auprès de la FFSA (Fédération Française de Sport Automobile) obligatoire. Les budgets dépassent les 1000 € et rejoindre une équipe professionnelle peut-être intéressant si le pilote souhaite monter en sport automobile, en GT ou en Formule Renault.

Si vous n’avez pas le budget pour passer au championnat de France de karting, puis aller courir en GT ou Formule Renault, il vous reste les baptêmes ou stage de pilotage à des prix très abordable comme pour le karting de location. Nous avons nous-même testé les deux formules, si vous êtes amoureux de la vitesse et de la compétition vous serez comblé. Nous participons depuis 2015 au championnat loisir AK3G sur des karts de location, la compétition est au rendez-vous ainsi que la vitesse. Nous avons aussi effectué un baptême de pilotage sur le circuit du Mans-Maison Blanche à bord du Ferrari 458 Challenge préparé pour la compétition. Compter 50 € en moyenne par course du championnat AK3G (7 courses dans la saison), et 100 € pour le baptême de piste. Deux vidéos ci-dessous pour vous montrer les activités.

Le sport automobile est ouvert à toutes et tous à toutes les bourses. Pensez-y pour noël.

 

 

 

*Sécurité routière tous responsable.

Nicholas Latifi pilote de réserve Williams F1 Team en 2019

Le Canadien, originaire de l’Ontario, Nicholas Latifi, viens d’être désigné pilote de réserve par l’équipe Williams F1 Team pour la saison 2019. Le pilote d’origine italienne viendra épauler les pilotes titulaires, George Russel et Robert Kubica sur les week-ends de Grand Prix.

Pilote soutenu par Minardi Management lors de son arrivée en Europe en 2012, il a un palmarès honorable en monoplace. Champion de Karting F2000 au Canada en 2010, Champion la saison suivante du championnat d’Amérique du Nord toujours en Karting, il arrive en Europe, précisément en Italie en 2012.

Lire la suite

Retour sur les 5 heures de Magny-Cours avec Alexandre Verdier

Bonjour Alexandre, depuis ton test le 1er juillet dernier avec H Racing et AutoDoc.fr que de chemin parcouru. Une course d’endurance de 2 H à Magny-Cours en Fun Boost Cup by Jaussaud Events, puis la manche du Val de Vienne, puis celle de Dijon avec H Racing en Lamera Cup comme pilote de réserve. Comment te sens-tu ?

Franchement ? Mitigé. On continue à démarcher les entreprises sur les sponsors. Cependant, j’ai été très bien intégré au sein de l’écurie. J’ai hâte de boucler le budget pour la première course de la saison qui se fera à Magny-Cours.

Lire la suite

Une fin de saison chargée pour Alexandre Verdier

Quelques nouvelles d’Alexandre Verdier, pilote don nous soutenons la saison. Le 26 octobre dernier, il participait au 8 h de Dijon au sein de l’équipe H Racing. Une équipe avec qui il a effectué des essais privés en juillet dernier, puis a été réserviste lors des 6 h du Val de Vienne en septembre. Une nouvelle fois, le pilote de Bourges, était appelé comme réserviste sur la n°31 Scania 3 du H Racing.

Lire la suite

Andrea Kimi Antonelli champion Rok Cup passe chez Rosberg Racing

Sur la piste internationale de South Garda, Andrea Kimi Antonelli a quitté le Mini 60 avec la conquête du titre de la Rok Cup International Final, la seizième édition de la compétition.

Inséré dans le groupe L-Series 2, le très jeune pilote bolognais d’Energy Corse, suivi par Mercedes-AMG en collaboration avec Minardi Management, a été le protagoniste absolu avec trois victoires et une quatrième place dans les quatre manches éliminatoires qui lui ont donné la première ligne dans les Qualifying Heats, terminant le week-end intense avec la première place dans la finale Mini Rok qui lui ont valu le titre.

Lire la suite

Baptême de l’air avec un Baquet pour Adrien le 1er septembre

Adrien, 17 ans, est un jeune pilote de karting passionné depuis sa plus tendre enfance par le sport automobile. Il étudie dans une école de pilotage, réalise des stages dans le monde de l’automobile, intègre à la rentrée un BAC Pro mécanique. Le jeune pilote n’a qu’un rêve devenir pilote automobile.

Ce petit prodige a une particularité, il est autiste. Adrien sait lire et écrire depuis l’âge de trois ans, mais comme toutes personnes autiste a des difficultés dans d’autres domaines qui pour une personne non-autiste semblent facile. Étudier, travailler, simplement partir en vacances, pour lui s’est plus compliqué sans le soutien sans faille de ses parents.

Lire la suite