Grand Prix de Grande-Bretagne, Silverstone et Minardi 2/2

Ce week-end le circuit de Silverstone accueil le Grand Prix de Grande-Bretagne. Minardi a couru 21 courses au Royaume-Uni, dont 20 sur le circuit de Silverstone.

Lire la suite

Massimo Rivola, ex-Minardi, chez Aprilia en Moto GP

Le directeur de la Ferrari Driver Academy, Massimo Rivola qui a travaillé pour Minardi de 1998 à 2005 quitte son poste à la scuderia afin de devenir directeur sportif de l’équipe Aprilia en Moto GP.

Lire la suite

L’ancien ingénieur Minardi, Laurent Mekies arrive chez Ferrari

Le français Laurent Mekies, directeur de la sécurité auprès de la FIA, a quitté ses fonctions il y a quelques semaines pour rejoindre son nouvel employeur. L’ingénieur est devenu le nouveau directeur sportif de la Scuderia Ferrari à partir du Grand Prix d’Abou Dhabi.

Lire la suite

La F1 dit au-revoir à Fernando Alonso, une carrière débuté chez Minardi

Hier, l’Émirat d’Abou Dhabi accueillait la dernière manche du championnat du monde de Formule 1 2018. Lewis Hamilton sur Mercedes parti en pole position s’est imposé sur une piste recouverte d’une fine pellicule de sable et sous une petite averse de pluie. Il devance son dauphin au championnat du monde, l’Allemand Sebastien Vettel de la Scuderia Ferrari et le jeune Max Verstappen pour Red Bull Racing propulsé par un moteur Renault client badgé Tag Heuer.

Lire la suite

Deux points sur tapis vert pour Toro Rosso à Austin

Le week-end a été compliqué au Texas pour l’équipe de Faenza. Malgré un moteur Honda version C qui offre un gain de puissance le plaçant maintenant au niveau de Renault, une fiabilité qui a fait ses preuves, c’est le châssis qui semble pêcher. Le niveau en milieu de plateau est également très serré, Sauber-Renault-Haas-Force India-Mclaren et même Williams est revenu en cette seconde partie de saison. Toute bataille ce joues à quelques dixièmes, voir centièmes de secondes.

Lire la suite

Pierre Gasly à la porte des points, frustration à Faenza

Le spécification C du moteur Honda donne une entière satisfaction à Toro Rosso. Qualifié 6e (Brendon Hartley) et 7e (Pierre Gasly), le motoriste japonais a démontré qu’il était revenu dans la course. Renault est à porté niveau performances. La fiabilité est également de la partie, les moteur spec C testé le week-end dernier en Russie lors des essais libres, à également tenu tout le week-end à domicile ce dimanche. Le constructeur nippon a réussi son pari, rattraper ses adversaires. Red Bull Racing sans aucun doute fait un très bon choix en optant pour Honda Racing en lieu et place de TAG Heuer (Renault) pour 2019.

Lire la suite

Sotchi, trois tours et puis s’en va

Toro Rosso s’attendait à un week-end compliqué. La Scuderia de Faenza avait décidé de tester en essais libres la nouvelle spécification moteur Honda, la C, avant de revenir à la B pour les qualifications et la course. L’équipe savait déjà que ses deux voitures partiraient de l’arrière de la grille à cause des pénalités moteur. Bonne nouvelle, l’évolution du moteur Honda est prometteuses et sera utilisées en course le week-end prochain à Suzuka. Honda semble maintenant sur les talons de Renault niveau puissance, et la fiabilité est au rendez-vous.

Lire la suite