Deux points sur tapis vert pour Toro Rosso à Austin

Le week-end a été compliqué au Texas pour l’équipe de Faenza. Malgré un moteur Honda version C qui offre un gain de puissance le plaçant maintenant au niveau de Renault, une fiabilité qui a fait ses preuves, c’est le châssis qui semble pêcher. Le niveau en milieu de plateau est également très serré, Sauber-Renault-Haas-Force India-Mclaren et même Williams est revenu en cette seconde partie de saison. Toute bataille ce joues à quelques dixièmes, voir centièmes de secondes.

Lire la suite

Pierre Gasly à la porte des points, frustration à Faenza

Le spécification C du moteur Honda donne une entière satisfaction à Toro Rosso. Qualifié 6e (Brendon Hartley) et 7e (Pierre Gasly), le motoriste japonais a démontré qu’il était revenu dans la course. Renault est à porté niveau performances. La fiabilité est également de la partie, les moteur spec C testé le week-end dernier en Russie lors des essais libres, à également tenu tout le week-end à domicile ce dimanche. Le constructeur nippon a réussi son pari, rattraper ses adversaires. Red Bull Racing sans aucun doute fait un très bon choix en optant pour Honda Racing en lieu et place de TAG Heuer (Renault) pour 2019.

Lire la suite

Sotchi, trois tours et puis s’en va

Toro Rosso s’attendait à un week-end compliqué. La Scuderia de Faenza avait décidé de tester en essais libres la nouvelle spécification moteur Honda, la C, avant de revenir à la B pour les qualifications et la course. L’équipe savait déjà que ses deux voitures partiraient de l’arrière de la grille à cause des pénalités moteur. Bonne nouvelle, l’évolution du moteur Honda est prometteuses et sera utilisées en course le week-end prochain à Suzuka. Honda semble maintenant sur les talons de Renault niveau puissance, et la fiabilité est au rendez-vous.

Lire la suite

La piste « Buemi » s’évanouit pour Toro Rosso

En quasi pole position pour prendre un volant chez Toro Rosso en 2019, Sébastien Buemi restera finalement que le pilote de réserve de l’équipe. L’information avait affolé la toile, le Suisse avait moulé un baquet à Faenza. La piste semblait sérieuse, Sébastien étant toujours sous contrat avec Red Bull, un échange avec Brendon Hartley qui aurait pris la place son équipier en WEC était tout à fait plausible. Finalement, Sébastien n’a fait que mouler son baquet de pilote de réserve, l’ancien pilote titulaire de Faenza est en effet le pilote de réserve des deux écurie de la marque autrichienne depuis 2012. Si un des pilotes Red Bull Racing ou de la Scuderia Toro Rosso venait à se blesser, il prendrait ainsi le relai. Il travaille également avec Red Bull Racing et Red Bull Technologie dans le simulateur. Toro Rosso bénéficie également des informations récoltées.

Lire la suite

Pas de rythme pour Toro Rosso à Singapour

Pas de miracle pour les femmes et hommes de Faenza dans les rues de la cité État de Singapour qui accueillait la Formule 1 ce week-end. Dès les essais libres, les deux pilotes de l’équipe étaient abonnés au fond de grille. En qualifications, Brendon Hartley sera éliminé dès la Q1 avec un 17e temps, Pierre Gasly repoussera le couperet en passant en Q2. Pas pour longtemps, en signant le dernier temps de la Q2, le Français se retrouve 15e sur la grille.

Lire la suite

Sébastien Buemi de retour à Faenza en 2019 ?

La saison des transferts en Formule 1 est très animée cette année. Fernando Alonso quitte la Formule 1, sans doute pour une nouvelle carrière en Indycar avec Andretti Autosport en lien avec Mclaren. Il sera remplacé par son compatriote Carlos Sainz Jr. Le second pilote Mclaren est maintenant connu, c’est l’actuel pilote de réserve Lando Norris qui sera à ses côtés.

Suite au rachat de Force India par un consortium mené par Lawrence Stroll, Lance Stroll devrait sans aucun doute piloter pour la nouvelle équipe Racing Point la saison prochaine. Le baquet Williams laissé vacant devrait se jouer entre Robert Kubica et Esteban Ocon avec une option pour le Polonais, vainqueur d’un Grand Prix en F1 avec BMW Sauber, déjà troisième pilote au sein de l’équipe et soutenu par plusieurs sponsors.

Lire la suite

Douche froide à Monza après une Q3 en qualification

Nous le savions, Monza le circuit le plus rapide de la saison demande un moteur très puissant. Le moteur Honda pêche encore de ce côté-là et pourtant tout était permis samedi soir après les qualifications. Pierre Gasly venait de signer une très belle 9e position sur la grille de départ, Brendon Hartley était seulement 18e. Pour ce dernier, la course s’est terminée avant le premier virage après l’extinction des feux. Le Néo-Zélandais s’est retrouvé coincé entre une Sauber et une Mclaren, et à brisée sa suspension avant droite.

Lire la suite