Nicholas Latifi pilote de réserve Williams F1 Team en 2019

Le Canadien, originaire de l’Ontario, Nicholas Latifi, viens d’être désigné pilote de réserve par l’équipe Williams F1 Team pour la saison 2019. Le pilote d’origine italienne viendra épauler les pilotes titulaires, George Russel et Robert Kubica sur les week-ends de Grand Prix.

Pilote soutenu par Minardi Management lors de son arrivée en Europe en 2012, il a un palmarès honorable en monoplace. Champion de Karting F2000 au Canada en 2010, Champion la saison suivante du championnat d’Amérique du Nord toujours en Karting, il arrive en Europe, précisément en Italie en 2012.

Lire la suite

Hesketh Racing du faste à l’anonymat

Hesketh Racing est une ancienne écurie de Formule 1 Britannique. L’écurie fut engagée pendant six saisons entre 1973 et 1978. Hesketh a 52 départs de Grand Prix à son actif, dont une victoire au grand prix des Pays-Bas en 1975. James Hunt le pilote vedette de l’écurie s’est qualifié deux fois en première ligne, le meilleur résultat en qualification de l’équipe. L’équipe était connue pour ses excentricités, mais grâce à la victoire de James Hunt a fait taire toutes les critiques.

Lire la suite

Ferrari, la course dans le sang

La Scuderia Ferrari est l’écurie emblématique du championnat du monde de Formule 1. C’est la seule écurie présente depuis les débuts du championnat.

La marque Ferrari est fondée en 1929 par Enzo Ferrari, ancien pilote pour Alfa Roméo, passionné d’automobile et de sports mécaniques. Après avoir disputé des courses en Grand Prix avant guerre puis des épreuve dites de voitures de sport (ancêtre de l’endurance) Ferrai débute en F1 en 1948. Ferrari remporte de nombreux succès en 1949 dans la catégorie Formule 1 et remporte également les 24 H du Mans.

Lire la suite

Onyx Grand Prix

Mike Earle fonde son écurie en 1979, Onyx va s’illustrer en F 3000, 2e du championnat en 1987. Dix après Mike Earl Décide de passer à la Formule 1. La saison 89 est difficile, la voiture conçue par Alan Jenkins est fragile, les abandons sont nombreux. La voiture démontre toutefois un bon potentiel. Au Grand Prix de France Johansson décroche la 5e places synonyme de deux points, et d’éviter pour le reste de la saison les pré-qualifications.

Lire la suite

Mauvais timing

Si la F1 perdit l’équipe March suite à la saison 93, elle en gagna 2 en 1994 avec l’arrivée de Simtek Racing (David Brabham & Roland Ratzenberger) et Pacific Grand Prix (Paul Belmondo & Bertrand Gachot). Alors que Simtek réussi à se trouver un commanditaire titre en MTV Europe, qui n’offre pas d’espèces sonnantes mais des plages publicitaires sur ses ondes ainsi que de la visibilité dans sa programmation, Pacific présente sa PR01 pratiquement vierge de partenaires.
Lire la suite

Les F1 historiques en support des Grand Prix ?

L’annonce par Liberty Media, le nouvel actionnaire majoritaire et propriétaire de la Formule 1 depuis plus d’un an déjà, de créer une « course de F1 des Légendes » les week-ends de Grand Prix ravis déjà la presse spécialisé et de nombreux fans.

L’idée est de créer un mini-championnat ou juste des courses tout au long de la saison, la stratégie n’est pas encore défini et le projet qu’à l’état d’incubation. Liberty Media a remarqué que les spectateurs étaient particulièrement intéressés par les F1 historiques.

Lire la suite