Abu Dhabi, finale 2022, par Gian Carlo Minardi

Le dernier jour de « l’école » est arrivé pour la Formule 1, qui nous a offert un Grand Prix fascinant et passionnant jusqu’au dernier tour. Un Max Verstappen inarrêtable s’est imposé devant un excellent Charles Leclerc qui a remporté son challenge personnel pour la deuxième place avec son adversaire direct Sergio Perez.

Malgré la différence avec la Red Bull, Leclerc a réalisé un exploit également soutenu par une stratégie correcte de son mur de course. Ferrari s’est emparé de la deuxième place du championnat des constructeurs devant Mercedes, après avoir terminé la saison dernière en troisième position. Un pas en avant important pour essayer d’atteindre le haut du tableau l’année prochaine.

Comme nous l’avions annoncé, une seule hirondelle ne fait pas un été et Mercedes est redevenue ce qu’elle était avant le Mexique. Depuis le début de la saison, ils ont été les protagonistes d’une croissance importante, mais à Abu Dhabi, ils n’ont pas été en mesure de reproduire la performance vue au Brésil.

Maintenant, nous partons en vacances, même si le temps disponible est vraiment court : le 5 mars, nous recommençons avec le premier des vingt-quatre Grands Prix 2023. Une nouvelle année nous attend avec beaucoup de changements sur la grille, entre changements de couleurs et nouvelles arrivées. Je suis très heureux de voir en piste deux pilotes qui ont vendu chèrement leur peau dans les formules de promotions, comme Oscar Piastri et Nyck de Vries, qui nous a déjà donné un premier aperçu de son potentiel au Grand Prix d’Italie à Monza, en conquérant la neuvième place pour ses débuts avec la peu compétitive Williams.

Après avoir dit au revoir à Latifi, l’équipe britannique s’apprête à accueillir le troisième rookie : l’Américain Sargeant, qui lors de la course 2 de la Formule 2 a remporté les points de la Superlicence, complétant ainsi la mosaïque de 2023. Malgré quelques « vieux », la grille de départ rajeunit.

Très belle preuve d’affection du monde de la Formule 1 pour Sebastian Vettel, qui a terminé sa carrière à la dixième place.

La journée d’essai de mardi, consacrée aux jeunes, sera suivie de près. Bien que toutes les équipes soient déjà projetées dans la nouvelle année, nous pourrons faire des comparaisons avec ce que nous avons vu ce week-end.

Gian Carlo Minardi

http://www.minardi.it/f1-gp-abu-dhabi-il-punto-di-gian-carlo-minardi-gran-premio-affascinante-bravi-in-casa-ferrari/

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.