Imola 2022, le point de Gian Carlo Minardi

Je tiens tout d’abord à remercier les 130 307 fans qui ont rempli et coloré l’Autodromo Enzo et Dino Ferrari à Imola. C’est un résultat positif et ils méritent des applaudissements extraordinaires. Malgré l’eau et la boue, ils sont restés jusqu’au bout avec un envahissement de piste exceptionnel. Pendant ces trois jours, nous avons eu un public sportif, correct et compétent. Sous le podium, ils ont applaudi les gagnants.

C’était incroyable de voir les milliers de fans qui, le samedi, sont restés jusqu’à la fin pour regarder également la course de Formule 2. Un résultat qui est difficile à voir sur d’autres circuits.

Double victoire de Verstappen

Sur le plan de la course, Max Verstappen et Red Bull ont dominé le week-end en remportant la pole position, le sprint, le grand prix et le meilleur tour. Ils étaient les maîtres dans la maison de Ferrari. Un résultat qui devrait certainement faire réfléchir Ferrari, qui quitte Imola avec seulement une sixième place, le résultat d’une erreur dans les étapes finales. En termes de championnat du monde, Leclerc aurait bien fait de se contenter de la troisième place, mais à ce moment-là, il faisait une remontée sur Perez et tentait d’attaquer le Mexicain, pour essayer de s’emparer de la deuxième place.

C’est la première erreur d’une très longue saison, qui s’annonce serrée, jouée sur le fil des millièmes et sur chaque point. Il devient essentiel de ne pas donner d’avantage aux adversaires.

Avec ce succès, Verstappen remonte à la deuxième place du classement, à 27 points du Monégasque, qui a franchi la ligne en sixième position, devant un excellent Tsunoda. Un week-end résolument négatif pour Carlos Sainz, qui n’est pas en veine. Lors des qualifications, il avait commis une erreur stupide, partiellement corrigée par une bonne remontée lors du Sprint. En course, il a été légèrement touché par Ricciardo, mais il y a un concours de circonstances. C’était un contact de course, mais il a coûté cher.

Haas et Alfa Roméo en embuscades

McLaren a confirmé sa position de troisième force mondiale avec Lando Norris qui a complété le podium à Imola. Les Aston Martin sont de retour, conquérant la zone des points avec leurs deux pilotes, Magnussen apportant deux points supplémentaires à Haas. Journée positive également pour Valtteri Bottas et l’Alfa Romeo qui termine à la cinquième place, derrière un excellent George Russell. L’Anglais consolide la quatrième position au classement et fait de l’ombre à Lewis Hamilton, seulement quatorzième à l’issue du Sprint.

La Formule 1 va maintenant déménager à Miami, mais l’Autodromo di Imola est prêt à accueillir de nouvelles courses passionnantes, notamment les Le Mans Series à la mi-mai, le DTM le mois suivant, la journée historique Minardi à la fin du mois d’août et les week-ends Aci.

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.