Gian Carlo Minardi fait le point après Melbourne

Pole position, tour le plus rapide, victoire et toujours en tête de la course. Charles Leclerc et Ferrari ont dominé le week-end de Melbourne, remportant leur deuxième victoire de la saison lors des trois premières manches, avec une deuxième place également.

Une Ferrari qui transmet la sérénité ainsi qu’une suprématie importante, notamment sur le plan de la fiabilité, pour la suite de la saison. Le tour rapide de Leclerc dans le dernier tour est un signe résolument positif, tout comme la progression des temps du 31 au 40e tour. C’est une Ferrari en grande forme qui doit profiter de ce moment positif, en accumulant le plus de marge possible dans les deux classements. Une honte pour Carlos Sainz. S’il a été malchanceux en qualification, il a fait une erreur d’amateur en course. Après un mauvais départ, il a pu devenir nerveux.

Un deuxième arrêt forcé pour Max Verstappen, le seul qui parvient actuellement à rester proche, au moins en termes de temps, de la Ferrari. Pour Red Bull, la route est semée d’embûches sur le front de la fiabilité et, pour l’instant, elle occupe la troisième place des constructeurs derrière Mercedes, Russell passant à la deuxième place avec 37 points (contre 71 pour le Monégasque).

Aujourd’hui déjà, nous avons vu une Mercedes en pleine ascension. Ils ont remporté huit championnats du monde au cours des huit dernières années et ils savent certainement comment réagir. Pour la deuxième fois, aidés par la retraite du Néerlandais, ils montent sur la troisième marche du podium, cette fois avec Russell qui termine devant Lewis Hamilton.

McLaren est revenu sur la scène après la « crise » en Arabie Saoudite. Ils se sont confirmés comme la quatrième force du championnat du monde. Probablement, le résultat de Djeddah était un épisode isolé. Félicitations à la FIA, qui a mis en place le bon règlement, et à Pirelli, qui a apporté des pneus fantastiques. Même si nous n’en sommes qu’au troisième week-end de course, les locaux sont là pour assister à un championnat du monde passionnant.

J’ai hâte de vous voir à l’Autodromo Internazionale Enzo et Dino Ferrari à Imola pour la première manche européenne. Entre autres, il y aura aussi la première course de sprint de la saison. J’espère voir un circuit rempli de fans à partir de vendredi pour montrer au monde entier que la passion pour le sport automobile est également forte en Italie.

Gian Carlo Minardi

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.