Le concessionnaire FIAT Minardi

Si le nom de famille Minardi est légion à Faenza, apparaissant sur les clochers, plaques, enseignes, nom de rues et panneaux publicitaires, pour les trois quart du siècle dernier il à surtout signifier, les voitures du constructeur FIAT.

Ces en 1913 que le grand-père de Gian Carlo, Giuseppe « Fafina » Minardi crée avec ses frères Vincenzo et Luigi un atelier de forgeron « Giuseppe Minardi e Fratelli (frères) » situé au 3 Via Candiana qui évoluera au fil des ans en atelier mécanique/garage et centre de location de voitures.

21-01-09
Publicité de l’atelier mécanique/garage Giuseppe Minardi e Fratelli du 09 janvier 1921

Lourdement endommagé lors du second conflit mondial, la concession est reconstruite et Giuseppe est rejoint en 1946 par son fils Giovanni dans la gestion de l’entreprise qui change de nom pour « Guiseppe Minardi e Figlio (fils) », une cohabitation qui durera jusqu’à 1953, année de la mort de Giuseppe et lors de laquelle la société vendit 186 voitures neuves et 57 d’occasion.

Profitant du boom des années 50, les ventes atteignent 720 voitures en 1959 (573 neuves et 147 d’occasion) mais 1960 voit la tragédie frappé la famille, lorsque Giovanni  perd la vie suite à des complications anesthésiques lors d’une opération chirurgicale à Milan. Aîné des 6 enfants du couple, Gian Carlo n’est alors âgé que de 13 ans ce qui force la veuve du défunt, Elena à prendre les rênes de l’entreprise.

Dans un milieu qui était l’apanage des hommes et à une époque ou le rôle des femmes étaient de rester à la maison pour s’occuper de la marmaille, Elena fit immédiatement preuve d’une attitude incontestable comme manager ce qui n’empêcha pas Gian Carlo de prendre le poste de président suite à l’obtention de son diplôme en comptabilité en 1966.

66-03-28 Minardi Auto(2)1
Invitation à la présentation de la FIAT 124 le 5 avril 1966

Déménagé dans de nouveau locaux situé au 5 Via Galilei en 1969, le début de l’activité sportive de Gian Carlo Minardi comme manager de la Scuderia del Passatore en 1972, se fit à partir des locaux du concessionnaire, celui-ci partageant son temps entre ses deux obligations.

1969
Nouveau locaux du 5 Via Galilei (1969)

Lorsque l’équipe de course passa au statut de constructeur en 1980, celle-ci quitta les locaux la concession familiale, la gestion passant de Gian Carlo à son frère Giuseppe qui créa en 1991 un atelier Iveco agréé nommé SO.MI., en partenariat (50/50) avec la société SORA (Società Officine Rettifiche e Affini), créé en 1962 suite à l’achat des rectifieuses du concessionnaire Minardi et qui à opéré pendant quelques années dans les mêmes locaux.

La transformation du marché à la fin du siècle dernier amena FIAT à restructurer sa chaîne de distribution en Italie, ses concessions passant de 1028 en 1996 à 779 en 1999 (en 2010 il n’en reste que 350). Le concessionnaire de Faenza faisant partie des concessionnaires fermé, Minardi déménage ses installation au 24 Via Emilia Ponente et devient une ‘’société de distribution multimarques indépendante’’ opérant sous la marque « Minardi Auto » à partir de l’an 2000.

Si les ventes sont aux rendez-vous (le chiffre d’affaire atteint les 13 millions d’euros en 2007), des enquêtes de la Guardia di Finanza en 2003 et 2004 qui ont mené à des accusations, fermement rejetées, d’importation de voitures du marché parallèle allemand en évitant la TVA et la crise économique de 2008/09 ont mis la compagnie face au mur. Le coup de grâce à été porté en Juin 2010 quand l’agence du revenu, malgré des décisions favorable à Minardi de la part des tribunaux, à effectuer des saisies, bloquant ainsi l’activité commerciale et rendant impossible la recherche de liquidités.

Face à ce constat, les 9 employés qui travaillaient dans l’entreprise ont été licenciés le 2 juin et le 18 juin, « Giuseppe Minardi & figlio S.r.l. » changea de nom pour A.Fa S.r.l. le 18 juin afin de préparé une demande d’auto-faillite qui fut déposée au tribunal de Ravenne le 12 juillet et approuvé par celui-ci le 14.

Toujours propriétaire d’une participation de 50% dans l’atelier agréé IVECO SO.MI. (acronyme formé à partir des noms des deux sociétés partenaires: SORA & Minardi) via la société mère de la famille « Effemme Service S.r.l. » (précédemment Minardi Fin Service S.p.A), celle-ci prend fin le 24 mai 2012 lorsque le tribunal de Ravenne déclare la faillite d’Effemme, la part de la famille étant repris à titre privé par Massimo et Davide Tabanelli déjà actionnaire de SORA spa lors de la liquidation des actifs d’Effemme en 2013.

SOURCES : Minardi F1 Team (Stefano Pasini), Giancarlo Minardi racconta 35 anni di gare dalla Formula Italia alla F1 (Stefano Pasini), Illustrato Fiat, Faenza Report, Minardi Auto, Sora, Biblioteca Digitale Faentina, Portale dei creditori, Il resto del carlino, SO.MI. Torre dell’orologio di Faenza 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.