La marque Minardi a 40 ans

La famille Minardi possède un garage automobile à Faenza depuis 1927. C’est le grand-père de Gian Carlo Minardi qui a ouvert l’établissement. A l’époque le garage Minardi était revendeur officiel FIAT.

Mais déjà, la course automobile était dans l’ADN de la famille. Giovanni le fondateur du garage a conçu avec des amis la « Minardi GM 75 » en 1947. Une sportive qui a été engagée dans plusieurs courses en Italie.

Minardi GM 75 – 1948, Circuit « Del Garda »

Quand Gian Carlo et ses frères prennent le relais de leur père, le garage est florissant. C’est la plus ancienne concession FIAT d’Italie. Gian Carlo, et plusieurs amis fondent la Scuderia del Passatore. La préparation des Brabham, Chevron, March que l’équipe engage en F3 et F2 est bien sur confié au garage Minardi.

Ferrari B3 – Scuderia Everest – Concession Minardi

Quand le commanditaire de l’équipe, la marque Everest, se retire de l’aventure fin 1979, Gian Carlo Minardi décide de racheter la majorité des parts de l’équipe et de fonder la Scuderia Minardi.

Minardi sort sa première Formule 2, la GM 75 du même nom que la première Minardi, dans la foulée. De 1980 à 1984 Minardi sera engagé en Formule 2. L’équipe saute le pas en 1985 et entre en Formule 1 pendant 20 ans.

Michael Alboreto, Misano 81 – Minardi M281

Outre les deux « GM 75 », la sportive de 47 et la F2 de 79/80, Minardi a conçu, quatre autres Formule 2, une Formule 3000 la M3085, lancé un projet de GT Groupe C la MCJ86, et surtout vingt sept modèles de Formule 1 de la M184 à la PS05. Une « Minardi Bi-place » a été développé en partenariat avec European Racing de Paul Stoddart. Elle roule encore aujourd’hui en ouverture de certain Grand Prix de Formule 1.

Après la Formule 1, la marque c’est engagé en F3000 Euroseries et italienne en collaboration avec GP Racing, en F3 italie associé à Corbetta Competizioni, ainsi qu’en Formule Renault avec BVM Racing.

Gian Carlo Minardi est, aujourd’hui, consultant pour la TV italienne sur les GP de F1, il travaille avec la fédération italienne du sport automobile et Ferrari à la préparation des futurs champion italien. Avec son fils, Giovanni, il manage également plusieurs pilotes. Certains sont arrivé jusqu’en Formule 1. Davide Rigon comme pilote d’essai de Ferrari depuis plusieurs années. Ou plus récemment, Nicholas Latiffi qui fera ses débuts chez Williams la saison prochaine. Le Canadien avait débuté en Italie dans le giron Minardi.

Nicholas Lattifi – Pilote Williams F1 2020

Le garage automobile lui a fermé ses porte à Faenza en 2010. Il était sous la direction de Giuseppe Minardi, frère de Gian Carlo Minardi. C’était devenu un garage de distribution multimarques.

Ce contenu a été publié dans minardi par Camille Oger, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Camille Oger

Fan de F1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre la Scuderia Minardi en 1997, une rencontre qui se transforme en histoire d'amour. De cet amour naît le site les minardistes portail francophone officiel Minardi en 2004. Blogueur à mes heures perdues, pilote karting, et auteur du livre Formula Uno, dans l'ombre de Ferrari.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.