F1 | Gp Russie, MINARDI « Mercedes est la voiture à battre »

Nous sommes à la veille du Grand Prix de Russie, la seizième manche du championnat du monde de Formule 1. Nous venons de voir trois victoires consécutives de Ferrari qui ont été renforcées par son premier doublé de la saison, réalisé sur la piste hostile de Singapour qui a apporté une tranquillité précieuse dans le département de course de Maranello.

Nous arrivons sur un circuit qui n’est pas facile et caractérisé par une section rapide qui favorise la SF90 avec une section finale très lente qui devrait faire sourire Mercedes et Red Bull. Je préfère utiliser le conditionnel à la lumière du résultat sur le circuit de Marina Bay.

Malgré les quatrième et cinquième places de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas la semaine dernière, je suis toujours convaincu que la voiture à battre est toujours la Mercedes. L’an dernier, ils ont dominé partout, « jouant » avec les rivaux, mais cette année, rien n’est encore écrit.

Les conditions climatiques peuvent faire la différence puisque les équipes trouveront des températures inférieures à celles de Singapour. Sur le front des pneumatiques, Mercedes et Ferrari ont opté pour des stratégies différentes avec 8 sets des Softs champions du monde contre 9 pour Ferrari et Verstappen. Deux sets de Hards pour Bottas contre un pour Hamilton, Vettel, Leclerc et Verstappen, avec 4 Mediums pour Hamilton contre ses trois principaux rivaux.

Nous sommes à la fin du mois de septembre et il reste trente jours avant la fin des travaux de définition du règlement 2021, il n’y a pas d’uniformité de vue de la part des équipes. Il ne s’agit pas d’un obstacle mineur étant donné qu’un vote à l’unanimité est nécessaire. Je reste convaincu que la définition de Constructeur doit être défendue pour éviter la création de clones qui conduiraient à la création d’un écart énorme entre les équipes. Ce serait un préjudice financier majeur pour l’image de la Formule 1. Je me suis toujours battu pour cela, avec Frank Williams comme allié.

Une dernière considération avant de dire au revoir. Ces derniers jours, on a beaucoup parlé du marché des conducteurs et le prolongement des pilotes chez Haas nous a étonnés. Ils parlent de continuité, mais sincèrement c’est incompréhensible si l’on considère les performances actuelles des deux pilotes. Je suis convaincu qu’ils ont donné tout ce qu’ils pouvaient. Il aurait été opportun de le confirmer et d’apporter de l’air frais à l’équipe. Avec la situation actuelle, Hulkenberg risque d’être exclu. Son nom a été lié à Alfa Romeo mais je suis convaincu qu’Antonio Giovinazzi mérite d’être confirmé. Il a certes commis quelques erreurs, mais l’équipe n’a pas été exempte de décisions kamikazes avec des stratégies très discutables.

Gian Carlo Minardi

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

F1 | Gp Russia, MINARDI “Mercedes è la macchina da battere”

Publié par Camille Oger

Fan de F1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre la Scuderia Minardi en 1997, une rencontre qui se transforme en histoire d'amour. De cet amour naît le site les minardistes portail francophone officiel Minardi en 2004. Blogueur à mes heures perdues, pilote karting, et auteur du livre Formula Uno, dans l'ombre de Ferrari.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :