F1 | Gp Japon, le point par Gian Carlo MINARDI « Mercedes mieux que Ferrari ! »

En quelques heures, le Grand Prix du Japon a concentré toute la beauté de cette Formule 1 avec des stands bondés, une lutte splendide jouée sur le fil des millièmes de seconde entre Mercedes et Ferrari qui a réussi de manière inattendue à gagner la pole position avec Vettel et toute la première ligne, ainsi que de beaux dépassements et combats. Pour Ferrari, c’était la cinquième pole consécutive et la huitième saisonnière.

Malheureusement, le chef-d’œuvre a été contrecarré par une erreur des deux pilotes, ce qui ne s’était pas produit depuis longtemps. Vettel au départ a calé, mais est resté dans la tolérance du capteur évitant ainsi la sanction des commissaires, tandis que Leclerc avait été gracié dans la bagarre avec Verstappen qui a conduit le Hollandais à quitter la piste. A la fin de la course, les commissaires ont pris les bonnes décisions pour pénaliser le monégasque avec 15″, lui faisant descendre à la septième place. La deuxième place de Vettel sauve le week-end, grâce à une stratégie risquée de la part du mur, avec l’Allemand qui a réussi à rester devant Hamilton, nous donnant un bon défi.

Avec le succès de Bottas et la troisième place de Hamilton, Mercedes égalise le record de Ferrari en remportant le sixième titre consécutif des constructeurs, tandis que le Britannique est à deux doigts de son sixième titre qui pourrait déjà être célébré au Mexique. C’était impeccable et Mercedes a confirmé qu’elle était meilleure que Ferrari.

Le résultat d’aujourd’hui montre combien Ferrari et Mercedes sont deux voitures de guerre, où la moindre erreur fait vraiment la différence entre un bon résultat et un classement. Cela devra nous faire réfléchir aussi en prévision de l’avenir proche. Il ne suffit pas de bien développer la voiture, mais tout doit être absolument parfait, y compris les pilotes.

Bon résultat également pour Albon et Sainz qui clôturent le Grand Prix en restant à pleine vitesse et en apportant des points importants à leurs équipes.

Les rebondissements de l’après-Gp ne sont pas encore terminés car il y a eu une forte diatribe entre Racing Point et Renault avec l’équipe de Lawrence Stroll qui a déposé une plainte technique et sportive qui sera analysée dans les prochains jours, vu la complexité

Gian Carlo Minardi

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

F1 | Gp Japon, MINARDI « Vettel/Leclerc ? Le chrono doit être l’arbitre ».

Pour la dix-septième manche du Championnat du Monde de Formule 1, le Cirque de la F1 arrive au Japon sur la piste de Suzuka, l’une des plus belles du monde. Une piste Old School avec de nombreux pièges et pas de voies d’évacuation asphaltées où chaque erreur est pénalisante.

Une piste exigeante tant pour les voitures que pour les pilotes. Nous venons après 5 ans de domination Mercedes et il ne sera pas facile pour les rivaux d’interrompre cette série positive, même si dans les derniers rendez-vous Ferrari a réussi à renverser les prévisions, espérant qu’ils ont réussi à résoudre les problèmes de fiabilité qui ont conditionné le résultat en Russie, avec le retrait de Sebastian Vettel quand il était en tête.

L’inconnu sera la météo avec un cyclone qui s’approche fortement vendredi et samedi, alors que la course devrait être sèche. Sur le front des pneus, Pirelli a apporté les composés les plus durs, avec une Mercedes plus conservatrice que ses rivales directes. Si la majorité des pilotes ont opté pour 1 sec de C1 (blanc dur), Hamilton et Bottas ont choisi 4 composés de C2 (jaune Medium) contre 3 de Ferrari et Red Bull avec 8 C4 (Rouge Soft) contre 8 de Vettel-Leclerc et Verstappen-Albon.

Ces derniers jours, le combat interne Vettel-Leclerc s’est maintenu sur le banc. Binotto saura certainement le gérer au mieux même si c’est un aspect positif pour une équipe qui vise à gagner. Nous sommes entrés dans la dernière phase de la saison avec seulement cinq GP à courir qui pourraient déterminer les hiérarchies futures. Leclerc est jeune, 22 ans, et est à sa première saison avec une équipe de haut niveau et a un avenir de champion devant lui, tandis que Vettel doit trouver la tranquillité d’esprit pour revenir et exploiter 100% de ses talents. Je suis convaincu que le véritable arbitre doit être le contre-la-montre, laissant carte blanche aux pilotes pour se battre, toujours dans l’intérêt de l’équipe.

Restant sur le jeune front, Mercedes et Toto Wolff ont fait un bon geste, ramenant Lando Norris dans la négociation qui a conduit à la fourniture de l’unité motrice allemande à McLaren. Une bonne décision pour les deux, un peu moins pour Renault qui est actuellement sans équipe clientes, si son aventure continue en 2021, même si j’ai quelques réserves.

Gian Carlo Minardi

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

Naoki Yamamoto remplace Pierre Gasly pour les EL1 au Japon

Honda a décidé de faire rouler un de ses protégés lors des essais libres 1 du vendredi à Suzuka. Naoki Yamamoto, champion Super Formula (F2 Japon) et Super GT avec Jenson Button, prendra le volant de Pierre Gasly pendant 1 h 30 d’essais.

J’aimerais remercier Toro Rosso, Red Bull et évidemment Honda, pour m’avoir donné cette belle opportunité. Je suis ravi de piloter une monoplace de Formule 1 ce week-end, ce qui est un rêve depuis que je suis enfant. »

« Avoir cette chance à Suzuka, un circuit très important pour tous les pilotes japonais, devant un si grand public de fans japonais, rendra l’expérience encore plus spéciale. Je me suis préparé autant que possible pour cela en passant du temps avec Toro Rosso sur plusieurs Grands Prix, et en travaillant dans le simulateur Red Bull. » Naoki Yamamoto.

« Nous sommes ravis que les fans japonais aient l’opportunité de voir Yamamoto, en tant que pilote soutenu par Honda, au volant d’une F1 actuelle sur notre circuit de Suzuka. » Katsuhide Moriyama, directeur de la communication de Honda.

« Nous sommes sûrs que Naoki se fera plaisir en essais libres sur l’un des meilleurs tracés du monde. C’est un pilote talentueux, le champion en titre de deux des disciplines les plus importantes au Japon, et il connaît très bien Suzuka. » Franz Tost, directeur Toro Rosso.

F1 | Gp Russie, LE POINT DE GIAN CARLO MINARDI « Leclerc freiné par une consommation excessive ? »

Lewis Hamilton et Mercedes ont renoué avec le succès, interrompant la série de résultats positifs de Ferrari, qui accueille toutefois Sochi avec la pole position et la troisième place de Leclerc, derrière Bottas. Au vu de ces résultats, d’ici la fin du championnat du monde, Ferrari devra se concentrer sur le Monénégasque pour tenter de prendre la deuxième place au Finlandais de Mercedes.

Poursuivre la lecture « F1 | Gp Russie, LE POINT DE GIAN CARLO MINARDI « Leclerc freiné par une consommation excessive ? » »

24 Heures du Mans Karting, la course

Les 24 Heures du Mans karting ont démarré samedi 28 septembre à 15 h. Plusieurs constructeurs engagés, Sodikart, Tonykart, Kosmic, Gold RR, CRG et Alpha. Côté moteur, Rotax équipe la majorité du plateau, Lame et TM étant peu représenté. C’est l’équipage Wintec qui s’est élancé en pole position. La course est remportée par Sodikart.

Poursuivre la lecture « 24 Heures du Mans Karting, la course »

24 Heures du Mans Camions, retour en images

Ce week-end, le circuit Bugatti du Mans recevait les Camions. Le championnat de France Camion et d’Europe. En support, les spectateurs ont eux le droit au championnat Lotus Cup Europe. Au programme, essais libres, qualifications, et à partir de 15 heures quatre courses pour chaque championnat. Contrairement aux 24 H Autos ou Motos, les festivités s’arrêtent vers 23 heures avant de reprendre le lendemain dès 8 heures 30. En piste, Renault Trucks, Volvo, Scania, Mercedes, Man ou Daf rivalise d’ingéniosité pour remporter le maximum de courses.

Poursuivre la lecture « 24 Heures du Mans Camions, retour en images »

Au revoir Toro Rosso

Ne vous inquiétez pas, l’équipe basée à Faenza sera encore sur la grille lors de la saison 2020 mais son propriétaire, la compagnie de boisson énergétique autrichienne Red Bull souhaite renommer son équipe B AlphaTauri, un label de mode lancé il y a deux ans. AlphaTauri fait référence à la constellation du Taureau, l’un des plus anciens regroupement d’étoiles connu dans l’univers.
Une demande en ce sens à été soumis à la ratification du détenteur des droits commerciaux et au vote de la Commission F1.
Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer